Par Rédaction Réussir le Périgord


Publié le 9 Fév 22 à 17:37

C’est en 2010 qu’est née la recyclerie des Récup’Acteurs, à Carsac-Aillac, près de Sarlat en Périgord noir. « À l’époque, c’était la première du secteur, voire l’une des premières de France », précise Patrick Fernandes, le nouveau coordinateur de l’association. 

Le principe est simple, l’équipe récupère des objets dont les gens ne veulent plus et les revendent « à des prix défiant toute concurrence », sourit le responsable. Deuxième solution, les Récup’Acteurs viennent chez vous pour vider une maison, après un décès, par exemple.

Et la « petite » association a bien pris. Aujourd’hui, elle a une antenne au Bugue et un nouveau local à 300 mètres du premier, sur la zone de Vialard, à Carsac. « On avait besoin d’un autre local pour entreposer les choses fragiles, comme les vêtements, le hi-fi, l’électro-ménager… », détaille Patrick FernandeS. 

Le mercredi et samedi, le ballet est incessant. « Ce sont nos plus grosses journées, développe le responsable. Entre 300 et 500 personnes viennent dans la journée. Et, seulement 2 % ou 3 % repartent sans rien. »
 

Des projets à venir

La démarche, écologique, se veut aussi sociale. L’idée est de permettre à tout un chacun de trouver son bonheur, quelque soit son budget. Par exemple, on peut trouver une machine à laver neuve pour une soixantaine d’euros.

Rares sont les objets qui ne sont pas vendables. « Pendant le confinement, on a eu pas mal de monde, reconnaît Patrick Hernandez. Les gens se sont mis à restaurer des meubles pour chez eux. »

Les vêtements en trop mauvais état partent à la Tresse, à Mussidan ou transformés en isolant. Sur ses deux sites, la recyclerie emploie une douzaine de salariés ainsi que trois contrats civiques. Mais elle a d’autres ambitions.

« On aimerait bien ouvrir d’autres sites, dévoile le coordinateur. Sur le département mais pas seulement : Lot, Corrèze, Lot-et-Garonne… Le problème, c’est qu’aujourd’hui, il y a un effet de mode. Il y a de plus en plus de structures similaires. Donc, trouver des endroits où s’installer devient plus compliqué. »

Texte et photo : Boris Rebeyrotte


Cress Aquitaine   L'Europe s'engage en aquitaine    Région aquitaine     

Les Récup'acteurs

presse
L'actu des Récup'Acteurs en Périgord Noir
Sarlat. Les Récup’Acteurs veulent se développer
Braderie
les Récup’acteurs tracent leurs sillons pour recycler les objets et créer des emplois
Donnez-leur vos déchets, ils les changent en euros. Article Sud-Ouest 6 janvier 2011
Pendant, la crise, ils créent des emplois. Article "L'Echo de la Dordogne" 23 juin 2010
Les Récup'acteurs sont passés à l'action Sud-Ouest 4 décembre 2009
Réussir le Périgord 30 septembre 2009
La gazette du Sictom 13 septembre 2009
Sud-ouest 6 mars 2009